Free Web Hosting Provider - Web Hosting - E-commerce - High Speed Internet - Free Web Page
Search the Web


LA GOULETTE, UNE VILLE PAS COMME LES AUTRES
MADE IN GOULETTE: UN LABEL OROIGINAL
ELLE EST A MI-CHEMIN ENTRE VILLE ET VILLAGE, FORTE D'UNE HISTOIRE ET DES PARTICULARITES QUI ONT FAIT QU'ELLE EST PEUT ETRE LA PLUS CONNUE DE NOS VILLES TUNISIENNES MAIS CE QUI EST SUR, C'EST QU'ELLE EST LA PLUS TYPIQUE D'ENTRE ELLES : C'EST TOUT SIMPLEMENT LA GOULETTE.


POUR MIEUX CERNER CE CAS A PART, IL EST IMPORTANT DE BIEN SITUER GEOGRAPHIQUEMENT LA GOULETTE AFIN DE DECOUVRIR LES SECRETS DE CETTE MAGIE QU'ELLE DEGAGE. CE SEMBLANT D'ILE EST ENTOURE DES QUATRE COINS PAR LA MER, CE QUI EXPLIQUE LE FAIT QU'ELLE AIT PU CONSERVER LA MEME SPECIFICITE DEPUIS TOUJOURS.
POUR CE QUI EST DES MŒURS DE SES HABITANTS, MAITRE RAOUL DARMON (1), DIT DANS CE SENS : " ...LORSQU'ON S'ATTACHE A L'OBSERVATION DE LA GOULETTE ET DES GOULETTOIS, ON EST DES L'ABORD FRAPPE PAR LE CONTRASTE ENTRE, D'UNE PART LE NOMBRE ET LA DIVERSITE DES ACTIVITES, DES LANGAGES ET DES PENSEES DE CHACUN DES GROUPEMENTS ETHNIQUES QUI PEUPLENT LA VILLE, ET D'AUTRE PART, L'ENTENTE SANS LA MOINDRE FAILLE QUI REGNE DANS LEURS RAPPORTS QUOTIDIENS. ET UN TEL CONTRASTE, QUI EST LOIN D'ETRE BANAL, SUSCITE LA CURIOSITE... "
TOUJOURS DANS LA SERIE DES DESCRIPTIONS DE LA GOULETTE, ALBERT SIMEONI (2), ALIAS BEBERT, DEMEURE MAITRE EN LA MATIERE.
QUI MIEUX QUE LUI EST APTE A DECRIRE LA GOULETTE.
APRES AVOIR QUITTE LE PAYS EN 1989, IL EST RESTE NOSTALGIQUE ET AMOUREUX DE CE BOUT DE TERRE... OUTRE SES VALISES, IL N'A PAS OUBLIE DES GIGANTESQUES MALES DE SOUVENIRS. SES MEMOIRES, IL LES EVOQUE AVEC UN LYRISME, " MADE IN GOULETTE " ...
A PROPOS DE SA VILLE, IL DIT : " LE TEMPS A LA GOULETTE ON LE TUAIT... ON NE LE LAISSAIT PAS PASSER ET MEME S'IL Y REUSSISSAIT ...ON N'EN VOYAIT PAS L'HEURE...LA-BAS, A LA GOULETTE ... MON PAYS...
L'HEURE N'ETAIT PAS ACCROCHEE AUX HORLOGES. LES HORLOGES N'ETAIENT PAS ACCROCHEES AUX MURS... ON VIVAIT AU RYTHME DU SOLEIL, DE LA LUNE, DES SAISONS ET DES FLORAISONS. POINT DE NUIT ...IL FAISAIT TOUJOURS LUMIERE EN NOUS.
ON N'AVAIT PAS L'IMPRESSION DE VIEILLIR ...IL NOUS SEMBLAIT MEME AVOIR TOUS LE MEME AGE...NOS VISAGES REFLETAIENT LA JOIE DE VIVRE DANS CE PAYS SANS HEURTS ET SANS SOUPIRS : LA GOULETTE... "
ET A " BEBERT " DE CONTINUER DANS SES FRESQUES EVOCATRICES : " CE BOUT DE TERRE COINCEE ENTRE UN CANAL SUD ET UN NORD...LIMITE ENTRE LA MEDITERRANEE ET LE LAC " BAHIRA ", QUI PUAIT EN ETE, OFFRANT PENDANT LES FORTES CHALEURS DE L'ETE, UN DECOR MAGNIFIQUE, CELUI DES VENTRES ARGENTES DES POISSONS ASPHYXIES FLOTTANTS SUR LA SURFACE DE L'EAU ...1 KM DE LONG 200 METRES DE LARGE ENVIRON... QUI RESSEMBLE A SI MEPRENDRE A UN HAMAC VU DE HAUT... C'ETAIT QUOI... ? UN FORT QUI GARDE L'ENTREE ....DU GOULOT... ? DONT-ON EN PARLE ENCORE APRES DES DECENNIES ET MEME SI ON N'EN PARLE PAS, ON SE LA RAMENE ENTRE NOUS...JE RECONNAIS UN GOULETTOIS A SON REGARD MARIN, A L'ODEUR DU POISSON. "
ENTRE LA GOULETTE DE SIMEONI ET DARMON, OU CELLE DE N'IMPORTE QUEL AUTRE GOULETTOIS AGE DE TOUT JUSTE VINGT ANS, CETTE CITE N'AS PAS TROP CHANGE : ELLE EST RESTEE, " CETTE PETITE VILLE BALNEAIRE DE 65 000 AMES EN HIVER ET 150 000 EN ETE ".
ESTIVANTS, POUR LA PLUPART, ILS TRANSHUMAIENT DE LEUR QUARTIER TUNISOIS POUR S'ETABLIR QUELQUES MOIS DURANT TOUT LE LONG DES PLAGES QUI S'ETIRAIENT SUR UN KILOMETRE ENVIRON.
LA GOULETTE, HAVRE DE PLAGE, DE MER ET DE PAIX, CHALEUREUSE, CONVIVIALE ET HUMAINE OU RAISONNAIENT LA MUSIQUE ORIENTALE ENTRE SES MURS ET DANS LES CAFES HETEROCLITES.
LE PARFUM DU JASMIN MELE A L'ODEUR DU POISSON ENCHANTAIT ET PARFUMAIT LES NUITS GOULETTOISES.
C 'EST LA VILLE DE LA COHABITATION, DE L'HOMOGENEITE ET DU METISSAGE PAR EXCELLENCE. C'EST ICI QUE DES MILLIERS DE PERSONNES DE CONFESSIONS, DE LANGUES ET DE TRADITIONS DIFFERENTES, ONT PU COHABITER DANS UNE HARMONIE QUI LAISSE REVEUR ET QUI PARAIT INCROYABLE POUR LES GENERATIONS ACTUELLES.
LA JETEE QUI SURPLOMBAIT L'EAU TEL UN ILOT DE BONHEUR SE SOUVIENT ENCORE DU PASSAGE DE FARID LATRACHE CHANTANT LES CHARMES DE LA GOULETTE DANS SA FAMEUSE CHANSON " BISSAT ERRIH "
LA KARAKA, CE VESTIGE MASSIF DE L'OCCUPATION ESPAGNOLE EST TOUJOURS LA, DEBOUT MALGRE LES ANNEES.
L'ASPECT DE LA PLAGE N'A PAS CHANGE DEPUIS DES DIZAINES D'ANNEES. HEUREUSEMENT QUE DEPUIS, LA CONSTRUCTION EST INTERDITE A MOINS DE TRENTE CINQ METRES DU BORD DE MER, UNE DISTANCE QUI PERMET JUSTEMENT L'ECHANGE ENTRE LA MER ET LE SABLE.
LES QUELQUES PERSONNES AGEES QUE NOUS AVONS RENCONTREES VIVENT TOUJOURS AVEC LA MELANCOLIE DES JOURS D'ANTAN.
" AM REHAIEM ", A LA GOULETTE DEPUIS 1929, NOUS RACONTE SA JEUNESSE, IL SE RAPPELLE AVEC NOSTALGIE DE CETTE GOULETTE MULTIETHNIQUE OU L'AMBIANCE DE BON VIVANT ETAIT LE MAITRE MOT.
ENTRE LES BRIKS DE " FAN FAN ", LES " BKAILA " ET AUTRE " AKOD ", LA JOIE DE VIVRE A BASE D'UNE BONNE RELATION ENTRE LES GENS MALGRE, DES CONDITIONS DE VIE PLUS OU MOINS DIFFICILES, ETAIT UN FACTEUR ESSENTIEL DE CETTE COMMUNION.
ENTRE MALTAIS, ITALIENS, JUIFS, MUSULMANS, PARCE QUE COMME DISENT LES GOULETTOIS, " ICI, IL Y A DE TOUS LES HORIZONS DE TOUTES LES COULEURS ET LES CULTURES ", L'HARMONIE ET LE RESPECT ETAIENT LES MAITRES MOTS.
EN DEPIT DES DIVERS QUARTIERS : " TAHOUNET EL RIH " A FORTE PRESENCE MALTAISE, " TEL AVIV", CELLE DES JUIFS, " LA PETITE SICILE "OU COMMUNEMENT APPELE " SICILLIA ", LE MELANGE TENAIT LE COUP MALGRE LES DIFFERENCES QUI PEUVENT SURGIR.
"AM RHAIEM " INSISTE SUR UN FAIT ESSENTIEL DE LA VIE GOULETTOISE : " JAMAIS ON N' AVAIT EU DE PROBLEME, AVEC N'IMPORTE QUI, LA QUESTION NE SE POSAIT MEME PAS. NOTRE VIE ETAIT RYTHMEE PAR LE RESPECT DES PERSONNES ET DES CROYANCES ET LA COMMUNION S'EST NATURELLEMENT CONSTRUITE, N'EST CE PAS MONSIEUR FARID BOUGDHIR ".
TOUT CE MELANGE AVAIT QUOTIDIENNEMENT RENDEZ-VOUS A LA PLAGE. JADIS, CETTE PLAGE ETAIT L'UNE DES PLUS BELLES DE LA BANLIEUE NORD DE TUNIS, AVEC SON LEGENDAIRE T. G. M, ELLE ETAIT LA DESTINATION PRIVILEGIEE POUR LA " KHELLAA " EN VUE DE FUIR LA CANICULE DE LA CAPITALE ET SE BAIGNER DANS CETTE EAU AUTREFOIS " UTILISABLE ", PUISQUE DE NOS JOURS, SE BAIGNER A LA GOULETTE EST UNE AFFAIRE RISQUEE.
EN EFFET, LA PLAGE DE LA GOULETTE EST DESORMAIS INFESTEE PAR LES DECHETS DE TOUS LES GENRES : PLASTIQUES, MORCEAUX DE VERRE (LA LISTE N'EN FINIT PAS)... O COMBIEN NEFASTES POUR L'ENVIRONNEMENT MAIS AUSSI LA SANTE DES BAIGNEURS. CECI VA SANS DIRE SI ON EVOQUE LE TOURISME, UNE CARTE A EXPLOITER POUR CETTE VILLE A DES ATOUTS MAJEURS POUR EN BENEFICIER DES REVENUS DE CE SECTEUR ET POUR CONCLURE CE CHAPITRE ON SE DEMANDE BIEN DANS QUELLES CONDITIONS LES DEUX HOTELS QUI VIENNENT D'ETRES INAUGURES DANS LA VILLE PEUVENT FAIRE LA PROMOTION DE LEURS ETABLISSEMENTS.
LE CASINO, QUI VIENT RECEMMENT D'ETRE DEMOLI, EN DEPIT D'UNE ARCHITECTURE INOUÏE, FORTE EN LUI UNE HISTOIRE QUI A MARQUEE LA VILLE ET TOUT LE PAYS.
JADIS, LES PLAGES DE CETTE MAISON DE JEU, SON CAFE SITUE AU PREMIER ETAGE MAIS AUSSI LES DOUCHES DE LA PLAGE ONT CONSTITUE UNE DES NOMBREUSES ATTRACTIONS DE LA GOULETTE.
AU PASSAGE, ON NE SAURA OUBLIER, LES PARASOLS ET AUTRES CHAISES LONGUES AINSI QUE LE CELEBRE VENDEUR DES CACAHUETES AVEC SA MUSIQUE RYTHMEE : "CACAHUETES, GLIBETTES, VOILA VOILA... OUI OUI ! " ET QUI " INCITE MEME LES PLUS AVARES A ACHETER... "
LE CASINO A VU PASSER LES PLUS GRANDS CHANTEURS DE LA TUNISIE. A TITRE D'EXEMPLE, RAOUL JOURNO, UN HABITUE DE LA GOULETTE ET DE SON CASINO ET PAR-DESSUS TOUT UN INCONDITIONNEL DES FETES DE MARIAGE BANLIEUSARDES...
DE L'AUTRE COTE DE CETTE MI- VILLE -MI- VILLAGE, LE " BOUGHAZ ", CANAL QUI RELIE LA VILLE A LA PLAGE DU COTE DE LA KARAKA, ET QUI ETAIT LA PLACE DES RENCONTRES MATINALES POUR ACCUEILLIR LES PECHEURS, SORTIS LA VEILLE, ET ACHETER " AU MEILLEUR RAPPORT QUALITE -PRIX QUI PUISSE EXISTER " LE POISSON LE PLUS FRAIS QUI SOIT.
POUR CE QUI EST DE L'ARTERE PRINCIPALE DE LA VILLE, IL S'AGIT DU BOULEVARD " ROOSEVELT ".
CETTE AVENUE N'A PAS PERDU SON ASPECT ORIGINEL, PUISQUE JUSQU'A NOS JOURS, ELLE DEMEURE LE FIEF DES METS DE TOUS LES GENRES. ET POUR CAUSE : AVEC SON INEVITABLE VENDEUR DE GLACE CONNU SOUS LE NOM D'"EL MARSAOUI ", " KAHLOUN " ET " BICHI " QUI REGNAIENT SUR LE COMMERCE DES METS DE TOUS HORIZONS, LE CELEBRE CAFE " HAMOUDA " AVEC SA SPECIALITE DES CAFES GLACES, UN VRAI REGAL LORS DES CANICULES, ELLE EST LA DEPUIS DES GENERATIONS, TEMOIN DE LA METAMORPHOSE DE CETTE GOULETTE QUI N'A PAS TROP CHANGE.
PASSER LA JOURNEE A LA GOULETTE EST TRES AGREABLE, LE RYTHME DE VIE DE CETTE VILLE EST FAIT POUR LES COUCHE TARD ET LEVE TOT.
LE PROGRAMME CONSISTE A SE REVEILLER TOT POUR ALLER CHERCHER SA PROVISION DE POISSON FRAIS AU " BOUGHAZ ", DIRECTION MARCHE POUR S'APPROVISIONNER. L'APRES-MIDI EST LOGIQUEMENT CONSACREE POUR LA BAIGNADE, MIXTE, DANS LES ANNEES 30 DEJA, LES FEMMES, CERTES PAS TOUTES, SE BAIGNAIENT EN TOUTE LIBERTE ET EN MAILLOT DE BAIN S'IL VOUS PLAIT, CHOSE QUI ETAIT INIMAGINABLE A L'EPOQUE. ENSUITE, C'EST LE RENDEZ-VOUS INEVITABLE CHEZ LE " MARSAOUI " POUR LES GLACES OU ENCORE POUR UNE BALLADE AU BORD DE LA MER.
LES GLIBETTES SONT INDISPENSABLES POUR LES VEILLES SUR LE SABLE MOELLEUX OU ENCORE SE PRELASSER SUR LES TRANSATS DES CAFES DE LA JETEE EN SIROTANT SON CAFE TURC PARFUME A L'EAU DE ROSE, DES BOUFFEES DE NARGUILES OU ENCORE ET TOUJOURS DES METS A DEGUSTER SANS MODERATION : FRICASSES, BRIK, POUR CE QUI EST DU LEGER, OU ENCORE MADFOUNA, BKAILA ET CERTAINEMENT LE CELEBRE COUSCOUS ...
LE CLOU DE L'ETE GOULETTOIS C'EST CELUI DE LA SORTIE ET RETOUR DE LA MADONE : C'EST LE SIGNE DU DEBUT OU ENCORE CELUI DE LA FIN DE L'ETE. EN EFFET, LE 15 DU MOIS DE MAI, UN CORTEGE EMMENE LA MADONE DE L'EGLISE A LA PLAGE POUR LA BENIR. VERS LE 15 DU MOIS D'AOUT, LE RITUEL SE REPETE POUR REMERCIER LA MADONE DE SA BENEDICTION.
TOUS LES GOULETTOIS ETAIENT INVITES SUR LES BATEAUX DE PECHE POUR FETER L'EVENEMENT.

ZIED 2060

(1): LA GOULETTE MA VILLE NATALE ; PAR ROBERT SADOUN ; WWW.HARISSA.COM
(2) : LES MEMOIRES D'UN GOULETTOIS - L'ENFANT E LA GOULETTE, PAR ALBERT SIMEONI ; WWW.HARISSA.COM

zied2060@yahoo.fr





GOULETTOIS 2060 ... ET FIERS DE L ETRE ...